Crise du Covid et révolution crypto-monétaire

4
635

« La crise du covid va probablement offrir un coup d’accélérateur historique au développement des cryptomonnaies.

Comment, en effet, imaginer que ces dernières ne puissent bénéficier de l’ampleur exceptionnelle des réponses actuellement apportées à cette crise par les politiques monétaires et budgétaires ?

Avant 2020, le début d’érosion de la confiance dans les monnaies fiat entraîné par les politiques de quantitative easing avait déjà offert un terreau favorable à l’éclosion du bitcoin puis à la floraison de centaines d’autres cryptomonnaies, considérées par un nombre croissant d’investisseurs et épargnants comme de potentielles valeurs refuges.

Avec la crise du covid, cette tendance se trouve brutalement renforcée. Les plans de soutien et de relance se suivent et des sommes dépassant l’entendement sont créées ex nihilo, qui semblent trouver des chemins d’accès vers l’économie réelle plus facilement que dans les années post-2008.

Cette inflation monétaire massive entraînera-t-elle un retour de l’inflation des prix ?

Le débat économique sur cette question fait rage. Quoi qu’il en soit, le contexte actuel attise les interrogations sur l’avenir des monnaies fiat. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si le FMI promeut officiellement un “nouveau moment Bretton Woods et si les banques centrales elles-mêmes, après avoir dénigré pendant des années les cryptomonnaies, imaginent désormais des monnaies digitales de banques centrales (MDBC).

Chacun devine que le paradigme monétaire issu de 1971 ne survivra pas éternellement aux secousses inédites qui traversent le système monétaire international… »

Extrait d’un article de Yorick de Mombynes à découvrir dans son intégralité à la page 42 d’une récente étude de PwC France intitulée « Les entreprises françaises à la conquête de la blockchain » .