Prix du bitcoin (moyenne sur 24h)

EUR 4938 € +0.95%
USD 5631 $ +0.82%
CAD 7410$ +0.91%

Conférence : Amélioration de l’efficacité et de la confidentialité de Bitcoin à l’aide des signatures de Schnorr

Organisé par Cyril Grunspan (Leonard de Vinci Pôle Universitaire, De Vinci Research Center) et Ricardo Pérez-Marco (CNRS, IMJ-PRG), le prochain séminaire de cryptofinance sera animé par Yannick Seurin (ANSSI) qui a travaillé avec Gregory Maxwell, Andrew Poelstra, et Pieter Wuille autour des signatures de Schnorr et de leurs applications dans Bitcoin.

Quand ? – Mercredi 14 mars 2017 de 18h30 à 20h00

Où ? – Université Paris Diderot, bâtiment Sophie Germain [1]

« Le protocole Bitcoin utilise des signatures numériques pour autoriser les transactions. A l’heure actuelle, c’est le schéma ECDSA (Elliptic Curve Digital Signature Algorithm) qui est employé. Ce choix était logique au moment de la conception du protocole en 2008 car il s’agissait, parmi les schémas ayant fait l’objet d’une standardisation et d’un nombre d’analyses de sécurité et de déploiements significatif, de celui offrant les tailles de signature et les temps de calcul les plus courts. Le schéma de signature de Schnorr, conçu avant le schéma ECDSA mais qui ne s’est pas imposé en raison d’un brevet (aujourd’hui arrivé à expiration), possède néanmoins de nombreux avantages sur ECDSA, en faisant l’une des évolutions du protocole les plus attendues. En particulier, sa structure algébrique plus simple permet d’envisager des applications bénéfiques en matière d’efficacité et de confidentialité impossibles ou trop complexes avec ECDSA. Dans cet exposé, nous présenterons quelques-unes de ces améliorations possibles, en particulier la construction de signatures agrégées permettant de rendre les transactions plus compactes et un mécanisme d’agrégation de clés publiques permettant de rendre les paiements aux adresses « multi-signature » plus protecteurs de la confidentialité des utilisateurs. »


[1] Salle 1016 – 8 place Aurélie Nemours à Paris (accès public par l’extrémité Sud-Est de l’avenue de France).

Partager: