Prix du bitcoin (moyenne) à 18h32

EUR 735.53 € +0.42%
USD 773.82 $ +0.61%
CAD 1019.57$ -0.03%

Caisse des Dépôts : un second cas d’usage pour les blockchains publiques

caisse des depots et consignations

« Lancé par la Caisse des Dépôts en décembre 2015, LaBChain est le laboratoire d’innovation dédié aux technologies de registres distribués afin de mutualiser les démarches d’exploration et d’anticiper collectivement les opportunités et impacts de cette rupture technologique, en priorité dans les métiers de la banque-finance-assurance […]. Ce consortium réunit 25 partenaires, banques, assureurs et mutualistes, start-ups et entreprises industrielles. »

Extrait du communiqué de presse :

« Paris, le 3 novembre 2016 – LaBChain, le premier consortium européen banque-finance-assurance dédié à la technologie Blockchain, dévoile son deuxième cas d’usage en finance porté par la Caisse des Dépôts, le Crédit Agricole, CNP Assurances, Natixis Asset Management Finance (Groupe BPCE) et OCTO Technology.

Ces quatre partenaires ont développé une plateforme expérimentale de gestion du Collatéral Non Cash sur les Prêts-Emprunts de Titres sous Blockchain. Cette dernière a été développée sur Ethereum permettant ainsi de tester l’utilisation des « smart contracts » et l’implémentation sous Blockchain d’une fonction de middle-office financier automatisant ainsi l’exécution du contrat. Les impacts techniques, réglementaires et organisationnels ont ainsi été évalués.

Si l’écosystème Ethereum doit encore évoluer, il est fonctionnel et s’approprie facilement. L’architecture sans intermédiaire de confiance est conforme à la promesse de la confiance décentralisée. Cependant des limites inhérentes aux principes de construction d’une Blockchain Publique peuvent restreindre les cas d’usage éligibles notamment pour des questions de confidentialité des transactions et des authentifications en particulier.

Au-delà de ces constats, cette réalisation apporte une meilleure maîtrise des limites non techniques qui freinent aujourd’hui la mise en œuvre de solutions industrielles, basées sur les registres distribués : sécurité, réglementation, gouvernance et confidentialité.

LabChain capitalise sur ces travaux et poursuit ses réflexions sur les fonctionnalités de la plateforme et la levée des limites technologiques. Il étudie également son potentiel d’industrialisation incluant les questions de retour sur investissement et la possibilité d’intégrer tous les aspects règlementaires. »


Source : caissedesdepots.fr

Partager: