Bulletin hebdomadaire Bitcoin Optech n°305

0
45

Bulletin d’information hebdomadaire Bitcoin Optech du 31 mai 2024 traduit par @copinmalin.


Le bulletin de cette semaine décrit un protocole proposé pour les clients légers concernant les paiements silencieux, résume deux nouveaux descripteurs proposés pour taproot, et s’interroge sur l’opportunité d’ajouter lors d’un soft fork des opcodes avec des fonctionnalités superposées. Vous y trouverez également nos rubriques habituelles avec des questions/réponses issues de Bitcoin Stack Exchange, des annonces de nouvelles versions et de versions candidates, ainsi que les changements apportés aux principaux logiciels d’infrastructure Bitcoin.

Actualités

  • Protocole client léger pour les paiements silencieux : Setor Blagogee a décrit sur Delving Bitcoin une ébauche de spécification d’un protocole aidant les clients légers à recevoir des paiements silencieux (SP). L’ajout de quelques primitives cryptographiques suffit pour permettre à n’importe quel logiciel de portefeuille d’envoyer des SP, mais recevoir des paiements silencieux nécessite non seulement ces primitives, mais aussi la capacité d’accéder aux informations concernant chaque transaction onchain compatible avec les SP. Cela est facile pour les nœuds complets, comme Bitcoin Core, qui traitent déjà chaque transaction onchain, mais cela nécessite des fonctionnalités supplémentaires pour les clients légers qui essaient généralement de minimiser la quantité de données transactionnelles qu’ils demandent.

    Le protocole de base consiste en ce qu’un prestataire de services construise un index par bloc des clés publiques pouvant être utilisées avec les SP. Les clients téléchargent cet index et un filtre de bloc compact pour le même bloc. Les clients calculent leur ajustement local pour chaque clé (ou ensemble de clés) et déterminent si le filtre de bloc contient un paiement à leur propre clé correspondante. Si c’est le cas, ils téléchargent des données supplémentaires au niveau du bloc qui leur permettent de savoir combien ils ont reçu et comment dépenser ultérieurement le paiement.
  • Descripteurs taproot bruts : Oghenovo Usiwoma a discuté sur Delving Bitcoin de deux nouvelles propositions de descripteurs pour construire des conditions de dépense taproot :
    • rawnode(<hash>) prend le hash d’un nœud de l’arbre de Merkle, que ce soit pour un nœud interne ou pour un nœud secondaire. Cela permet à un portefeuille ou à un autre programme de scan de trouver des scripts de sortie particuliers sans savoir exactement quels tapscripts ils utilisent. Ce n’est pas entièrement fiable—un script inconnu pourrait être soit inexploitable, soit permettre à un tiers de dépenser des fonds—mais il peut y avoir des protocoles où cela fonctionne en toute sécurité.

      Anthony Towns donne un exemple où Alice souhaite que Bob puisse hériter de son argent ; pour ses chemins de dépense, elle ne donne à Bob que les hashes des nœuds bruts ; pour son chemin d’héritage, elle lui donne un descripteur modèle (peut-être incluant un verrouillage temporel qui l’empêche de dépenser avant qu’une période de temps ne soit écoulée). Cela est sûr pour Bob car l’argent n’est pas le sien et c’est bon pour la confidentialité d’Alice car elle n’a pas besoin de révéler ses autres conditions de dépense à Bob à l’avance (bien que Bob puisse les apprendre des transactions onchain d’Alice).
    • rawleaf(<script>,[version]) est similaire au descripteur raw existant afin d’inclure des scripts qui ne peuvent pas être exprimés en utilisant un descripteur basé sur un modèle. Sa principale différence réside dans le fait qu’il permet d’indiquer une version de tapleaf différente de celle par défaut spécifiée dans BIP342 pour le tapscript.
    Le post de Usiwoma fournit un exemple et des liens vers des discussions précédentes ainsi qu’une implémentation de référence qu’il a créée.
  • Les propositions de soft fork qui se chevauchent doivent-elles être considérées comme mutuellement exclusives ? Pierre Rochard demande si les propositions de soft forks, qui peuvent offrir beaucoup des mêmes fonctionnalités à un coût similaire, devraient être considérés comme mutuellement exclusifs, ou s’il serait judicieux d’activer plusieurs propositions et de laisser les développeurs utiliser l’alternative qu’ils préfèrent.

    Anthony Towns répond à plusieurs points, suggérant que les fonctionnalités qui se chevauchent en elles-mêmes ne sont pas un problème, mais que les fonctionnalités qui ne sont pas utilisées parce que tout le monde préfère une alternative peuvent poser plusieurs problèmes. Il suggère à quiconque privilégie une proposition particulière de tester ses fonctionnalités dans un logiciel en pré-production pour se faire une idée, surtout en comparaison avec d’autres manières d’ajouter la fonctionnalité à Bitcoin.

Questions et réponses sélectionnées de Bitcoin Stack Exchange

Bitcoin Stack Exchange est l’un des premiers endroits où les contributeurs d’Optech cherchent des réponses à leurs questions, ou lorsqu’ils ont quelques moments libres, aident les utilisateurs curieux ou confus. Dans cette rubrique mensuelle, nous mettons en évidence certaines des questions et réponses les plus populaires publiées depuis notre dernière mise à jour.

Mises à jour et versions candidates

Nouvelles versions et versions candidates pour les principaux projets d’infrastructure Bitcoin. Veuillez envisager de passer aux nouvelles versions ou d’aider à tester les versions candidates.

  • LND v0.18.0-beta est la dernière version majeure de cette implémentation populaire de nœud LN. Selon ses notes de version, un support expérimental est ajouté pour les frais de routage entrants (voir le Bulletin #297), le cheminement pour les chemins masqués est maintenant disponible, les watchtowers prennent désormais en charge les canaux taproot simples, et l’envoi d’informations de débogage cryptées est maintenant rationalisé (voir le Bulletin #285), avec de nombreuses autres fonctionnalités également ajoutées et de nombreux bugs corrigés.
  • Core Lightning 24.05rc2 est un candidat à la version pour la prochaine version majeure de cette implémentation populaire de nœud LN.

Changements notables de code et de documentation

Changes récents notables dans Bitcoin Core, Core Lightning, Eclair, LDK, LND, libsecp256k1, Hardware Wallet Interface (HWI), Rust Bitcoin, BTCPay Server, BDK, Bitcoin Improvement Proposals (BIPs), Lightning BOLTs, Bitcoin Inquisition, et BINANAs.

  • Bitcoin Core #29612 met à jour le format de sérialisation de la sortie de dump de l’ensemble UTXO via le RPC dumptxoutset. Cela résulte en une optimisation de l’espace de 17,4%. Le RPC loadtxoutset attend maintenant le nouveau format lors du chargement du fichier de dump de l’ensemble UTXO ; l’ancien format n’est plus pris en charge. Voir les Bulletins #178 et #72 pour les références précédentes à dumptxoutset.
  • Bitcoin Core #27064 change le répertoire de données par défaut sur Windows de C:\Users\Username\AppData\Roaming\Bitcoin à C:\Users\Username\AppData\Local\Bitcoin uniquement pour les nouvelles installations.
  • Bitcoin Core #29873 introduit une limite de poids de données de 10 kvB pour les transactions Topologically Restricted Until Confirmation (TRUC) (transactions v3) afin de réduire le coût potentiel de mitigation contre les attaques de transaction par épinglage, améliorent l’efficacité de la construction de modèles de blocs et imposent des limites de mémoire plus strictes sur certaines structures de données. Les transactions V3 sont un sous-ensemble de transactions standard avec des règles supplémentaires conçues pour permettre le remplacement de transactions tout en minimisant le coût à surmonter les attaques de type transaction-pinning. Voir les Bulletins #289 et #296 pour plus d’informations sur les transactions v3.
  • Bitcoin Core #30062 ajoute deux nouveaux champs, mapped_as et source_mapped_as, à la commande RPC getrawaddrman, qui retourne des informations sur les adresses réseau des nœuds pairs. Les nouveaux champs renvoient le Numéro de Système Autonome (ASN) associé au pair et à sa source, pour fournir des informations approximatives sur les FAI qui contrôlent quelles adresses IP et augmenter la résistance de Bitcoin Core aux attaques par éclipse. Voir les Bulletins #52, #83, #101, #290.
  • Bitcoin Core #26606 introduit BerkeleyRODatabase, une implémentation indépendante d’un analyseur de fichiers de base de données Berkeley (BDB) qui offre un accès en lecture seule aux fichiers BDB. Les données de portefeuille héritées peuvent maintenant être extraites sans nécessiter la lourde bibliothèque BDB, facilitant ainsi la migration vers les portefeuilles descripteurs. La commande dump de wallettool est modifiée pour utiliser BerkeleyRODatabase.
  • BOLTs #1092 nettoie la spécification du Lightning Network (LN) en supprimant les fonctionnalités inutilisées et non plus supportées initial_routing_sync et option_anchor_outputs. Trois fonctionnalités sont désormais supposées être présentes dans tous les nœuds : var_onion_optin pour les messages en onion de taille variable afin de relayer des données arbitraires à des sauts spécifiques, option_data_loss_protect pour que les nœuds envoient des informations sur leur dernier état de canal lorsqu’ils se reconnectent, et option_static_remotekey pour permettre à un nœud de demander que chaque mise à jour de canal s’engage à envoyer les fonds non-HTLC du nœud à la même adresse. La fonctionnalité gossip_queries pour les requêtes de gossip spécifiques est modifiée de sorte qu’un nœud qui ne la supporte pas ne sera pas interrogé par d’autres nœuds. Voir le Bulletin #259.