BlackRock dépose une demande auprès de la SEC pour la création d’un « trust » Bitcoin

1
235

BlackRock, le plus grand gestionnaire d’actifs au monde, vient a déposé le 15 juin dernier une demande auprès de la SEC [1] pour la création d’un « trust » Bitcoin dont le fonctionnement serait assez proche d’un ETF spot [2]. S’il est approuvé, le « iShares Bitcoin Trust » de Blackrock permettrait aux investisseurs de s’exposer au Bitcoin à travers un produit réglementé listé au NASDAQ.

BlackRock compte s’appuyer sur Coinbase pour la détermination du prix et la détention des bitcoins et sur la banque BNY Mellon pour les liquidités en dollars.

Jusqu’à présent la SEC a toujours rejeté les demandes d’ETF Bitcoin Spot, mais la demande de BlackRock semble habilement éviter les écueils rencontrés jusqu’ici par d’autres sociétés. Sur les 576 dernières demandes d’ETF de BlackRock, une seule a été rejetée.

L’arrivée et la réussite de BlackRock sur ce marché pourrait avoir un impact significatif sur la valeur du bitcoin, mais pour certains bitcoiners cela introduirait un risque nouveau : en cas de « fork » conflictuel, les acteurs les plus puissants pourraient décider de la chaine qu’ils considèrent comme officielle et les mineurs, comme les plateformes se tourneraient vers celle qui a le plus de valeur. Une telle situation de tension serait cependant préjudiciable à tout le monde, y compris BlackRock.

A suivre…

Source : sec.gov


[1] Securities and Exchange Commission, organisme fédéral américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers.

[2] Un ETF (Exchanged Traded Funds) est un fonds indiciel côté en bourse qui réplique la performance d’un indice, comme par exemple le CAC 40, l’or… ou le bitcoin. En français on parle également de FNB : fonds négocié en bourse.