Bitcoin, valeur refuge ?

34
2268

« On est bien forcé de se rendre à l’évidence, et d’admettre ce qui pourtant ne fait, à la réflexion, aucun doute : aucun actif, aussi résistant soit-il, n’est en mesure de résister de front à une pandémie globale, l’irrationalité des acteurs économiques en période de crise et leur besoin pressant de cash, les effets purement techniques dus à l’automatisation algorithmique toujours plus grande des marchés financiers, et tant d’autres facteurs aggravants. Lors de tels conjonctures, les valeurs refuges ne sont pas celles qui ne tremblent pas : ce sont celles qui essuient le moins de pertes. Et, à ce titre, Bitcoin s’en sort plutôt bien.

Depuis le krach global, il est en effet remonté quelque peu des limbes où il avait chu, et ce sans aide d’aucun gouvernement et d’aucune banque centrale, alors que celles-ci impriment en masse des centaines de milliards (!) de dollars et d’euro pour tenter d’endiguer l’effondrement des marchés et des bourses. L’annonce prochaine de la mise en place de monnaie hélicoptère ne serait à ce titre pas si surprenante. Et Bitcoin serait alors là, toujours présent, le cœur battant au rythme de 6 pulsations par heure, pour faire ce qu’il fait finalement le mieux : nous offrir à tous une échappatoire, un bouclier, face à la folie inflationniste de nos gouvernants. »

A lire sur hearmeboar.fr