Bitcoin, la revanche de la monnaie marchande

2
992

« On ne le dira jamais assez, la monnaie est une invention des marchands pour faciliter les échanges— et non une invention de l’État comme on l’entend souvent dire, particulièrement en France où l’on enseigne encore que la monnaie est un attribut régalien. Que l’État se soit ensuite, très vite, approprié cette invention admirable du génie humain de l’échange pour le pervertir à son profit, notamment en fabriquant de la fausse monnaie, ne change rien au fait qu’à l’origine la monnaie est un produit du marché.

Pendant des millénaires, la monnaie tirait sa valeur intrinsèque de son contenu métallique (fer, bronze, argent, or) — ce qui avait un avantage considérable pour la régulation de l’ensemble de l’économie… »

Article de Philippe Simonnot, Docteur en Économie, à lire sur medium.com/club-français-de-la-cryptomonnaie