Bitcoin et l’Oncle Sam

0
174

« Il est facile de critiquer les entreprises Bitcoin qui se retirent des États-Unis depuis le confort de son canapé.

Je ne prétends pas savoir pourquoi AcinqWallet of SatoshiWasabi Wallet (et bien d’autres) ont décidé de bloquer les utilisateurs américains, mais voici ma perspective personnelle en tant qu’entrepreneur Bitcoin non américain.

Si le fait de créer des modèles de transactions de manière non-custodial pour les utilisateurs et de percevoir des frais pour ce service peut être considéré comme de la transmission de fonds ou une activité commerciale de services monétaires aux États-Unis, comme le prétend l’inculpation de Samourai Wallet, il n’est pas absurde d’imaginer qu’en agissant en tant que LSP (Lightning Service Provider), ou en effectuant des « loop-outs », qui constituent en réalité un échange de BTC pour Lightning, pour vos utilisateurs, vous puissiez être considérés comme une société de transfert de fonds.

Plus alarmant encore, dans une récente opposition à une motion dans l’affaire Tornado Cash, le gouvernement américain tente de réfuter l’idée que la garde des fonds, ou le « contrôle » des fonds, constitue un critère nécessaire pour la qualification d’un service en tant que société de transfert de fonds. Selon cette acception, les personnes qui opèrent, développent et financent des logiciels facilitant les transactions Bitcoin, même sans contrôle sur les fonds, pourraient être systématiquement considérées comme engagées dans la transmission de fonds. »

Article de Francis Pouliot à lire sur bullbitcoin.com