Bitcoin et les banques – Classement d’avril 2021

3
4077

Voilà la dernière mise à jour de notre classement des banques. Ce tableau a été conçu à partir des résultats d’un sondage [1] s’adressant à toutes les personnes ayant utilisé au moins une fois leur compte bancaire pour transférer des fonds afin d’acheter ou de vendre des bitcoins ou d’autres cryptomonnaies.

Nombre total de participations (depuis août 2018) : 1722

Nombre total de participations en 2021 (du 01/01 au 10/04) : 844

Ne sont mentionnées dans notre classement que les banques ayant recueilli un minimum de 25 avis. Les résultats sont exprimés sous la forme d’un « taux de satisfaction » (nombre d’expériences positives sur le total de mentions).

Evolution du taux de satisfaction

Nombre d’avis
depuis août 2018
Période :
2018/2020
Période : 2021
(du 01/01 au 10/04)
Evolution
N2615195 %92 %-3 %
Boursorama31070 %76 %+6 %
Société Générale11358 %68 %+10 %
Orange Bank2575 %67 %-8 %
Fortuneo5974 %64 %-10 %
Hello bank!3485 %64 %-21 %
ING Direct7679 %55 %-24 %
Caisse d’épargne15658 %53 %-5 %
Revolut13242 %52 %+10 %
BNP Paribas12646 %51 %+5 %
LCL9661 %45 %-16 %
Banque populaire8840 %37 %-3 %
Crédit Agricole31739 %31 %-8 %
Crédit Mutuel23231 %20 %-11 %
La Banque postale22662 %20 %-42 %
CIC8924 %12 %-12 %

Classement général (résultats du 02/08/2018 au 10/04/2021)

AvisTaux de satisfaction
1N26 (banque directe allemande)15193 %
2Hello bank! (groupe BNP Paribas)3476 %
3Orange Bank2576 %
4Boursorama (Groupe Société générale)31073 %
5ING Direct (Groupe néerlandais ING)7670 %
6Fortuneo (groupe Crédit Mutuel Arkéa)5969 %
7Société Générale (Groupe Société générale)11361 %
8Caisse d’épargne (Groupe BPCE)15655 %
9LCL – Le Crédit lyonnais (Groupe Crédit agricole)9654 %
10BNP Paribas (groupe BNP Paribas)12648 %
11Revolut (Service de paiement)13247 %
12Banque populaire (Groupe BPCE)8839 %
13Crédit Agricole31735 %
14La Banque postale (Groupe La Poste)22635 %
15Crédit Mutuel (Groupe Crédit Mutuel-CIC)23225 %
16Crédit industriel et commercial – CIC (Groupe Crédit Mutuel-CIC)8917 %

Non pris en compte dans ce classement (moins de 25 avis) :

AvisTaux de satisfaction
BforBank (Crédit agricole S.A.)14100 %
Fidor Bank (Groupe BPCE)6100 %
Axa Banque2467 %
HSBC (groupe britannique HSBC)2352 %
Nickel (Financière des paiements électronique)2250 %
Crédit du Nord (Groupe Société générale)1747 %
Monabanq (Groupe Cofidis Participations)1540 %
Qonto617 %

Le cas de la Banque Postale

Passant d’un taux de satisfaction très honorable de 62 % sur la période 2018/2020 à 20% seulement en 2021, la Banque Postale est l’établissement enregistre le recul le plus sévère, signe évident d’un changement de politique. La seule banque publique du classement occupe désormais l’avant-dernière place. Au total 163 personnes ont signalé des difficultés entre le 1er janvier et le 10 avril 2021, essentiellement le blocage des paiements à destination des plateformes de change :

Impossibilité d’effectuer un virement vers une plateforme de change48%
Impossibilité d’utiliser une carte bancaire pour l’achat de cryptomonnaie24%
Annulation d’une transaction par CB après l’achat de cryptomonnaie17%
Restriction de montant6%
Divers6%

Le cas du Crédit industriel et commercial (CIC)

Le pire élève de la classe mérite son paragraphe. Le Crédit industriel et commercial appartient à une écurie largement hostile aux cryptomonnaies : le groupe Crédit Mutuel-CIC. Désormais réputé pour avoir clôturé le compte bancaire d’une startup qui venait tout juste d’être enregistrée en tant que PSAN, le CIC peut se vanter d’être la pire banques pour les bitcoiners. Et si par hasard vous passez entre les mailles, c’est sans doute que l’IBAN de la plateforme de change vers laquelle vous effectuez votre virement est passé sous les radars.

Impossibilité d’effectuer un virement vers une plateforme de change27%
Impossibilité d’utiliser une carte bancaire pour l’achat de cryptomonnaie18%
Annulation d’une transaction par CB après l’achat de cryptomonnaie15%
Demande excessive de justificatifs13%
Signature d’un formulaire de décharge12%
Restriction de montant10%

Difficultés rencontrées

Les escroqueries sont nombreuses dans le monde des cryptomonnaies et certains clients escroqués se retournent parfois contre leur banque. Une agence bancaire est donc dans son rôle lorsqu’elle met en garde un client ou lui fait signer une décharge lorsque celui-ci souhaite effectuer un virement vers une plateforme inconnue. Ce que révèle cependant notre sondage c’est que plus de 90% des plateformes bloquées sont des sociétés connues et réputées : Coinbase (28,1%), Kraken (23,4%), Binance (22,5%), Crypto.com (8%), Bitstamp (3%), Coinhouse (2,8%), Paymium (2%), Swissborg (1%) Il est en effet beaucoup plus facile de bloquer une société légitime dont on identifiera facilement les coordonnées bancaires, qu’un escroc qui changera sans cesse de compte en banque.

La comparaison de la période 2018/2020 avec le premier trimestre 2021 ne fait rien apparaitre de très significatif. On observe cependant, sur les 925 difficultés signalées au 1er trimestre 2021 :
– une augmentation des blocages des paiements par cartes bancaire pour l’achat de cryptomonnaie mais un peu moins d’annulations de transaction par CB après l’achat,
– une augmentation de la pratique du formulaire de décharge, mais un peu moins de demandes de justificatifs,
– moins de fermetures de compte,
– ce qui n’a pas changé : le rapatriement de fonds en euros vers un compte bancaire après la vente de cryptomonnaies pose rarement des problèmes.

Période :
2018/2020
Période : 2021
(du 01/01 au 10/04)
Impossibilité d’effectuer un virement vers une plateforme de change32,5%33,5%
Impossibilité d’utiliser une carte bancaire pour l’achat de cryptomonnaie11,3%21,7%
Annulation d’une transaction par CB après l’achat de cryptomonnaie17,3%11,2%
Demande excessive de justificatifs15,2%10,8%
Signature d’un formulaire de décharge2,1%8,6%
Restriction de montant8,2%6,3%
Fermeture de compte6,2%2,5%
Avertissement avec menace de fermeture de compte4,3%1,7%
divers0,6%1,5%
Gel de compte bancaire0,7%1%
Délai de virement excessivement long1%0,5%

Pas d’effet PSAN ?

Difficile de mesurer sérieusement un éventuel effet PSAN car les sociétés enregistrées en tant que Prestataire de Service sur Actifs Numériques auprès de l’AMF ne représentent qu’une toute petite parties de ce marché largement dominé, en France, par Coinbase, Kraken et Binance. De plus l’enregistrement PSAN est parfois trop récent pour avoir eu le temps de produire un éventuel effet. Néanmoins les premiers chiffres que nous pouvons livrer laissent penser que les banques ne prennent pas ce nouveau statut en considération :

Difficultés signalées
avant l’enregistrement PSAN
Difficultés signalées
après l’enregistrement PSAN
Coinhouse, PSAN depuis le 17/03/202013 (en 1 an et demi)20 (en 1 an)
Paymium, PSAN depuis le 30/03/202128 (en 2 ans et demi)0 (en 10 jours)
Bitpanda, PSAN depuis le 18/12/20201 (en 1 an et 4 mois)8 (en 4 mois)

Participer au prochain classement


[1] Les données brutes sont disponibles ici.