Bitcoin et la liberté

0
318

« Bitcoin offre une protection inédite face à deux évolutions préoccupantes : la généralisation de la surveillance et l’accélération de la création monétaire artificielle. D’une part, sans être totalement anonyme, Bitcoin renforce la protection de la vie privée en limitant les risques de surveillance de la finance personnelle des individus. D’autre part, il permet à chacun de protéger son épargne contre la spoliation de la propriété privée que représente l’inflation monétaire.

Le régime monétaire de Bitcoin, acéphale, décentralisé et désinflationniste, révèle aussi certains aspects philosophiquement perturbants des systèmes monétaires contemporains. Dans une société démocratique évoluée, un des freins traditionnellement admis à l’extension des pouvoirs des dirigeants politiques est le fait que l’État doive se financer par l’impôt voté par le Parlement ; or, aujourd’hui, les politiques monétaires hyper-expansionnistes permettent aux États de s’affranchir en partie de cette contrainte… »

Entretien avec Yorick de Mombynes à lire sur liber-the.com