« Bitcoin : bonne affaire ou grosse arnaque ? »

5

Olivier Delamarche et Estelle Farge ont reçu hier Philippe Herlin dans l’émission « C’est Cash » sur la chaîne d’information russe RT France : « Bitcoin n’est pas une monnaie, parce que ça n’a aucun des attributs d’une monnaie. C’est quelque chose qui a réellement émergé par la peur et l’inquiétude qu’avaient les investisseurs quant à leur épargne. Quand ils ont vu ce qui se passait du côté des banques centrales qui créent de la monnaie à tour de bras, ils se sont dit que peut-être que les billets qu’on tient dans la main et ceux qu’on a en banque ne valent pas grand chose ». – Olivier Delamarche.

« En ce qui concerne les transactions, c’est vrai que nous, en France, on a pas intérêt à payer en bitcoins. On a l’euro qui est une monnaie stable, il n’y a pas de contrôle des changes, il n’y a pas de risque de faillite bancaire à moyen terme… mais il faut savoir qu’il y a beaucoup de pays émergents, en Amérique du sud, en Afrique, où il y a une forte inflation, où il y a des dévaluations de monnaie, où il y a un contrôle des changes, où l’Etat a un comportement arbitraire ou totalitaire comme au Venezuela, et dans ces pays-là on remarque que le bitcoin est utilisé comme monnaie de transaction. » – Philippe Herlin.

Source : francais.rt.com