Prix du bitcoin (moyenne sur 24h)

EUR 5452 € -5.82%
USD 6362 $ -5.29%
CAD 8451$ -5.51%

Bitcoin AWARDS : résultats à minuit !

Quelles sont les personnalités françaises qui, en 2014, ont le plus fortement contribué au développement de Bitcoin ? La liste composée par les lecteurs de bitcoin.fr comporte seize noms que nous soumettons aujourd’hui au vote. Les résultats définitifs seront publiés à minuit exactement.

Pour voter il vous faudra désormais posséder un compte Google et vous identifier, cela pour réduire la fraude. En outre tous les votes jugés suspects (par exemple les votes à répétition par un même utilisateur utilisant plusieurs comptes) ne seront pas comptabilisés.

Nombre de réponses considérées comme valides au 28 décembre : 180.

> VOTER


Liste alphabétique des personnalités proposées par les lecteurs de bitcoin.fr :

Nicolas Bacca fondateur de BTChip

Sofiane Bouhaddi, patron du Sof’s Bar

Karl Chappe, organisateur des Meet-up Bitcoin Startups #1, #2 & #3

Nicolas Dorier, développeur de la librairie .NET NBitcoin

Cyril Fiévet, auteur de l’Ebook : « Comprendre Bitcoin et les crypto-monnaies alternatives »

a

Thomas France, co-fondateur de la Maison du Bitcoin

a

Gonzague Grandval, CEO et co-fondateur de Paymium

a

Philippe Herlin, économiste auteur de « La révolution du bitcoin et des monnaies complémentaires »

a

Mark Karpelès, ex-CEO de MtGox

a

Eric Larchevèque, co-fondateur de la Maison du Bitcoin et CEO de Ledger

a

François Marc, rapporteur général de la Commission des Finances du Sénat lors de « l’audition conjointe sur les enjeux liés au développement des monnaies virtuelles de type Bitcoin »

a

Philippe Marini, président de la commission des finances du Sénat

a

Pierre Noizat, co-fondateur de Paymium et secrétaire de l’Association Bitcoin-France

a

Joel Pobeda, CEO de Chronocoin

a

Philippe Rodriguez, président de l’Association Bitcoin-France

a

Serge Roukine, auteur de « Comprendre et utiliser le bitcoin  »


Autre sondage actuellement en cours : « Faut-il réglementer le bitcoin ? »Certes la question du magazine Le Point pourra sembler naïve, car il est sans doute plus facile de régler la course des nuages, le sens du vent ou le reflux des marées que d’imposer des règles à quelque chose d’aussi insaisissable que Bitcoin, en tout cas pour ce qui concerne les transactions entre particuliers. Mais derrière cette question s’en cachent en réalité plusieurs autres : Faut-il réglementer l’achat et la vente de bitcoins ? A quelle échelle ? Une harmonisation mondiale des règles qui encadrent ce commerce est-elle souhaitable ?… est-elle seulement possible ?

Partager: