Anonymiser vos bitcoins en cinq étapes avec Samourai

2
2448

« S’il y a bien deux idées qui persistent dans l’inconscient collectif, c’est de penser que Bitcoin est par nature fongible et qu’il permet un certain niveau d’anonymat. Sans revenir sur les différences importantes entre pseudonymat et anonymat, il est néanmoins assez évident que lorsque vous révélez certaines informations en utilisant Bitcoin (comme votre identité ou votre IP, par exemple), il devient théoriquement possible de vous relier à votre activité sur le réseau. Et si, par malheur, vous avez de mauvaises habitudes d’utilisation de vos portefeuilles crypto, il devient alors d’autant plus facile de remonter à votre solde, et à l’intégralité de vos transactions. »

Article de Jonathan Fraga à lire dans le Journal du Coin