Prix du bitcoin (moyenne) à 02h00

EUR +-100%
USD $ +-100%
CAD $ +-100%

Annaka.fr

Nouvel ajout à la liste des établissements français qui acceptent les paiements en bitcoins : Annaka.fr, création originale de bijoux (bracelets, boucles d’oreille, barrettes, étuis à briquet, broches, porte-carte…) réalisés à base d’argile polymère.

« Les bijoux d’Annaka combinent la Fimo [pâte d’argile polymère] avec l’argent (perles, fermoirs), le feutre, le cristal swarovski et différentes perles (mirage, rocaille…) et certains modèles de mes perles ont une finition à la résine. Le tout est monté sur du fil câblé gainé de plastique assorti aux couleurs des perles ou encore sur des cordons élastiques de couture ce qui confèrent aux bijoux une bonne résistance.

La création et la technique de réalisation des perles modelées sont inspirées par le célèbre Verre de Murano et du motif Millefiori. Mes créations s’inspirent également de la culture des pays où j’ai voyagé (Amérique du sud, Asie).

Depuis plus de dix ans, j’ai développé mon savoir-faire en matière de création de bijoux réalisés à base d’argile polymère. Basée à Bordeaux depuis 1999, je partage mon temps entre la production, les salons de créateurs, les marchés d’été de Montalivet, de Lacanau Océan ou du Cap Ferret et des séjours en Guadeloupe l’hiver puisque c’est dans les caraïbes que l’aventure Annaka a commencé. 

Avec le site Annaka.fr , j’aborde un nouveau mode de distribution de mes bijoux. Je peux ainsi satisfaire mes clients tout au long de l’année. Pour répondre à une véritable demande nous sommes à présent deux personnes à développer Annaka et c’est d’ailleurs notre principale activité ».

 

En savoir plus : Annaka.fr – 8, Avenue de l’océan 33930 Vendays-Montalivet FRANCE – E-mail : contact@annaka.fr

 


 

Attention, un paiement en bitcoins est irréversible. Il vous appartient de vérifier la fiabilité et le sérieux de cette boutique avant tout versement. Nous invitons les utilisateurs d’Annaka.fr à rendre compte de leur expérience dans les commentaires de cet article.

Partager: