Prix du bitcoin (moyenne) à 15h10

EUR 1149.3 € +0.54%
USD 1244.6 $ +0.06%
CAD 1668.56$ -0.48%

Qu’est-ce qu’une clé privée ?

Avoir un compte Bitcoin, c’est posséder une clé privée à partir de laquelle sont générées une clé publique et une adresse. Une clé privée est un nombre aléatoire de 256 bits (32 octets).

Exemple :

La clé privée est encodée, de façon à en condenser l’écriture, sur 51 caractères (en commençant par un 5) et peut être représentée sous forme de QR code :

L’encodage en base58check comprend un système de somme de contrôle pour éviter les erreurs de saisie.

Il existe 2 puissance 256 possibilités de clés privées différentes, soit 1,16 X 10 puissance 77, c’est à dire plus que le nombre d’atomes dans la galaxie (estimé à 10 puissance 68). Il est donc totalement improbable de générer deux fois de façon aléatoire la même clé privée. Ainsi on peut en toute sécurité générer une nouvelle clé (à condition de le faire de façon aléatoire) sans avoir à vérifier si cette dernière est ou non déjà utilisée.

Pour la même raison, générer et de tester un grand nombre de clés privées aléatoires dans l’espoir de tomber sur un compte contenant des bitcoins est totalement vain.

La fabrication d’une clé privée ne nécessite donc pas la vérification et l’enregistrement sur le réseau, ce qui permet à Bitcoin de fonctionner de façon décentralisée.

On calcule la clé publique à partir de la clé privée. L’inverse est évidemment impossible.


 

Voir aussi : Qu’est-ce qui relie la clé publique à la clé privée ?