Prix du bitcoin (moyenne sur 24h)

EUR 2890 € +0.25%
USD 3267 $ +0.27%
CAD 4373$ +0.27%

Première apparition de Bitcoin

Le 1er novembre 2018, il y a dix ans, Satoshi Nakamoto publiait sur la Cryptography Mailing List un message annonçant la publication d’un document décrivant un nouveau concept de monnaie électronique de pair à pair :
« J’ai travaillé sur un nouveau système de paiement électronique entièrement peer-to-peer, sans tiers de confiance. Le document est disponible ici : http://www.bitcoin.org/bitcoin.pdf.

Principales caractéristiques :
La double dépense est évitée grâce à un réseau peer-to-peer.
Pas d’autorité centrale ou d’autres tiers de confiance.
Les participants peuvent être anonymes.
La création monétaire nécessite une preuve de travail de style Hashcash.
La preuve de travail générant la nouvelle monnaie permet également au réseau d’éviter la double dépense.

Résumé. Un système de monnaie électronique entièrement en pair-à-pair permettrait d’effectuer des paiements en ligne directement d’un individu à un autre sans passer par une institution financière. Les signatures numériques offrent une telle solution, mais perdent leur intérêt dès lors qu’un tiers de confiance est requis pour empêcher le double paiement. Nous proposons une solution à ce problème en utilisant un réseau pair-à-pair. Le réseau horodate les transactions à l’aide d’une fonction de hachage qui les traduit en une chaîne continue de preuves de travail (des empreintes), formant un enregistrement qui ne peut être modifié sans ré-effectuer la preuve de travail. La plus longue chaîne (d’empreintes) sert non seulement de preuve du déroulement des évènements constatés, mais également de preuve qu’elle provient du plus grand regroupement de puissance de calcul. Aussi longtemps que la majorité de la puissance de calcul (CPU) est contrôlée par des nœuds qui ne coopèrent pas pour attaquer le réseau, ils généreront la plus longue chaîne et surpasseront les attaquants. Le réseau en lui-même ne requiert qu’une structure réduite. Les messages sont diffusés au mieux, et les nœuds peuvent quitter ou rejoindre le réseau à leur gré, en acceptant à leur retour la chaîne de preuve de travail la plus longue comme preuve de ce qui s’est déroulé pendant leur absence.

Le document complet : http://www.bitcoin.org/bitcoin.pdf

Satoshi Nakamoto »


Texte original :

Bitcoin P2P e-cash paper

Satoshi Nakamoto
Sat, 01 Nov 2008 16:16:33 -0700

« I’ve been working on a new electronic cash system that’s fully peer-to-peer, with no trusted third party.

The paper is available at: http://www.bitcoin.org/bitcoin.pdf

The main properties:
  Double-spending is prevented with a peer-to-peer network.
  No mint or other trusted parties.
  Participants can be anonymous.
  New coins are made from Hashcash style proof-of-work.
  The proof-of-work for new coin generation also powers the network to prevent double-spending.

Bitcoin: A Peer-to-Peer Electronic Cash System

Abstract. A purely peer-to-peer version of electronic cash would allow online payments to be sent directly from one party to another without the burdens of going through a financial institution. Digital signatures provide part of the solution, but the main benefits are lost if a trusted party is still required to prevent double-spending. We propose a solution to the double-spending problem using a peer-to-peer network. The network timestamps transactions by hashing them into an ongoing chain of hash-based proof-of-work, forming a record that cannot be changed without redoing the proof-of-work. The longest chain not only serves as proof of the sequence of events witnessed, but proof that it came from the largest pool of CPU power. As long as honest nodes control the most CPU power on the network, they can generate the longest chain and outpace any attackers. The network itself requires minimal structure. Messages are broadcasted on a best effort basis, and nodes can leave and rejoin the network at will, accepting the longest proof-of-work chain as proof of what happened while they were gone.

Full paper at: http://www.bitcoin.org/bitcoin.pdf

Satoshi Nakamoto »

 


Source : web.archive.org 

Voir également : Bitcoin expliqué par son inventeur (traduction du livre blanc de Bitcoin)