Prix du bitcoin (moyenne sur 24h)

EUR 3461 € -6.42%
USD 4068 $ -6.18%
CAD 5116$ -6.96%

Gavin Andresen

Gavin Andresen est le directeur scientifique de la Fondation Bitcoin, un groupe qui a pour objectif d’accompagner le développement de bitcoin, d’établir de nouvelles façons de traiter les transactions et d’administrer le site bitcoin.org.

En tant que leader, Gavin Andresen agit principalement en qualité d’arbitre de la communauté et coordonne les améliorations du logiciel bitcoin-QT.

Ancien étudiant de l’université de Princeton, il s’intéresse dès 2010 au projet bitcoin en créant tout d’abord Bitcoin Faucet, un site distribuant gratuitement des bitcoins dans le but de promouvoir le concept et qui connait rapidement un grand succès. Il communique alors régulièrement avec Satoshi Nakamoto, le mystérieux créateur de bitcoin. Ce dernier lui proposera par la suite de devenir le contact officiel de bitcoin.org. Satoshi prendra ensuite du recul mettant en avant Gavin Andresen comme nouveau chef de file du projet bitcoin et finira par s’effacer complètement.

En avril 2011 Gavin Andresen informe Satoshi Nakamoto qu’il a reçu une invitation de la CIA et qu’il a décidé d’y répondre favorablement, dans l’intérêt du projet Bitcoin. Dès lors Satoshi coupe tout contact avec lui.

Fin 2014 il se présente ainsi sur Reddit :

« Je suis âgé de 47 ans et habite et travaille à Amherst dans le Massachusetts avec ma femme mes deux enfants et mes animaux domestiques.

Je suis né à Melbourne, en Australie sous le nom de « Gavin Bell », mais j’ai déménagé aux États-Unis à l’âge de cinq ans. J’ai grandi à Seattle dans l’État de Washington, à Anchorage en Alaska et dans la vallée de Santa Ynez en Californie.

Après avoir été diplômé de l’Université de Princeton (Computer Science), j’ai travaillé chez Silicon Graphics Computer Systems pendant huit ans sur la création de logiciels graphiques 3D (Open Inventor et VRML).

Ma femme et moi avons déménagé à Madison dans le Wisconsin, après l’obtention de son doctorat à l’Université de Stanford. Là, j’ai écrit un livre et co-fondé une start-up qui a échoué. Nous avons déménagé à Amherst en 1998, où j’ai travaillé sur un talkie-walkie Internet), des jeux en ligne pour les personnes aveugles (et voyantes), des outils pour Prosper [emprunts et prêts de particulier à particulier], un système de gestion de contenu de site web pour Gravity Switch, et un moteur de recherche consacré aux sciences informatiques. […]

J’ai entendu pour la première fois parler de Bitcoin en mai 2010 dans un article d’InfoWorld, et j’ai commencé à travailler sur des projets liés Bitcoin peu de temps après. Je suis fier de mes contributions :

– J’ai donné plus de 10.000 bitcoins travers mon « Bitcoin faucet » ;

– Je créé la première alt-coin, le Bitcoin Testnet ;

– J’ai ajouté 62.000 et supprimé 76 000 lignes de code dans le logiciel Bitcoin Core (je tiens à simplifier) ;

– J’ai écrit neuf BIPS, y compris celui concernant le support des adresses multi-signature […]

– J’interviens également sur le  blog de ​​la Fondation.

Je tente de ne pas laisser Bitcoin prendre complètement le pas sur ​​ma vie. Je passe environ onze soirées par an en tant que membre élu du « Amherst Town Meeting ». Et je conserve encore un peu de temps pour lire un peu de science-fiction, faire du vélo ou du monocycle, et utiliser mes compétences pour démystifier les folies que mes amis postent parfois sur ​​Facebook.

Vous pouvez avoir un aperçu de mes sujets de prédilection et de ma façon de penser sur mon blog ».


Gavin Andresen le 6 février 2014 au conseil des affaires étrangères (US Council on Foreign Relations) :