Prix du bitcoin (moyenne) à 02h00

EUR +-100%
USD $ +-100%
CAD $ +-100%

Crypto-monnaies : comment débusquer les escroqueries ?

Les six conseils de David TERUZZI pour débusquer une escroquerie dans le monde des crypto-monnaies :

Règle numéro 1 : Si vous ne pouvez pas trouver le code-source et le white-paper du projet sur un repository public à la github, grosse alerte: le coin n’est pas public. Demandez-vous comment l’on pourrait faire confiance à une crypto-monnaie dont personne ne connait ni les détails d’implémentation technique ni les fonctions cryptographiques utilisées (ni s’il y en a, d’ailleurs).

Règle numéro 2 : Si vous ne pouvez pas faire tourner sur votre PC le software peer-2-peer de la monnaie et de la blockchain qu’on vous propose, vous êtes très probablement face à un scam (ou à une blockchain consortium, mais celles-ci sont facilement identifiables, n’émettant pas de monnaie publique).

Règle numéro 3 : Si vous ne trouvez pas sur le net un explorer public de la blockchain en question (comme ceux-ci : blockexplorer, blockchain.infoetherscan) vous êtes très probablement encore face à un scam.

Règle numéro 4 : Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel et les baisses contribuent à l’équilibre et à la santé d’un marché. Si l’on vous propose des gains fulgurants en vous promettant une volatilité à sens unique direction la lune, méfiez-vous au plus haut degré.

Règle numéro 5 : Si vous ne pouvez pas trouver la monnaie qu’on vous propose sur au moins une des plateformes de crypto-échange (Kraken, Poloniex.. ), soit vous êtes face à un coin très jeune, soit à une fausse crypto-monnaie.

Règle numéro 6 : Si on vous dit (comme avec OneCoin) que la blockchain est seulement temporairement fermée mais on vous garantit qu’elle sera ouverte au public dans un futur plus au moins proche, méfiez-vous quand même. Elle reste une BC 100% privée avec une promesse qui ne change rien à l’état des choses.

 

Extrait de blogchaincafe.com.