Prix du bitcoin (moyenne sur 24h)

EUR 4884 € +0.64%
USD 5576 $ +0.67%
CAD 7331$ +0.67%

Lorient Agglomération expérimente la blockchain Bitcoin

La communauté d’agglomérations de Lorient, en partenariat avec la startup rennaise Woleet, mène actuellement une expérimentation tirant partie des propriétés de la blockchain Bitcoin pour assurer la traçabilité de la convocation des élus aux séances communautaires. Objectifs : Assurer la transparence, la sécurisation et la traçabilité de la procédure de convocation, sensibiliser les élus au potentiel de cette technologie et mettre en oeuvre un premier cas d’usage non-financier de la blockchain Bitcoin.

L’empreinte des convocations est ainsi inscrite dans le registre Bitcoin via la technologie d’ancrage de donnée proposée par Woleet. A l’issue de cette opération, un reçu est généré. Le mail, son empreinte cryptographique et le reçu sont transformés en une preuve publique vérifiable par tous.

« A l’occasion du dernier conseil de l’année, c’est toute la procédure de convocation qui a été revue : Les élus ayant fait le choix d’une convocation dématérialisée reçoivent désormais un mail personnalisé, proche d’une newsletter et donnant accès aux projets de délibération via de simples liens web. L’utilisation d’un de ces liens déclenche l’envoi d’un accusé de réception. Grâce à l’API de Woleet, les mails de convocation et d’accusé de réception ainsi que les documents de séance sont ancrés dans la Blockchain au fur et à mesure de leur production. Une page du site WEB permet à tout à chacun d’accéder aux preuves d’ancrage et fournit un outil de contrôle rudimentaire. Ceci remplace une simple mise à disposition des documents de séance sur un espace sécurisé de partage de fichiers. La collectivité utilise donc les dernières innovations numériques pour assurer la transparence, la sécurisation et la traçabilité de sa procédure de convocations. Ce cas d’usage de la Blockchain permet de sensibiliser les élus et les agents au potentiel de cette technologie. Il ouvre la porte à d’autres applications notamment à travers le tout nouveau plugin de messagerie proposé par Woleet. » – Thérèse Thiery, vice-présidente chargée de l’enseignement supérieur, de l’innovation et de la société numérique.

« Cela fait maintenant plus d’un an que nous proposons en production notre machine à preuves d’existence et preuves de signature via notre plateforme. Nous avons de plus en plus de projets qui utilisent notre technologie pour des cas concrets de désintermédiation de la confiance numérique. Avec ce projet développé par l’agglomération de Lorient nous avons une première application concrète dans la sphère publique et plusieurs autres sont dans les cartons. Nous tenons beaucoup à démontrer que Bitcoin est un formidable outil pour aider à la transparence et à l’auditabilité, pour un coût abordable et une efficacité sans faille. Nous en sommes encore au début et les possibilités dans ce domaine sont énormes. » – Gilles Cadignan, CEO et cofondateur de Woleet.

 

En savoir plus : lorient-agglo.bzh – woleet.io 

Partager: